• La poésie est une larme d’expression intemporelle.
    La poésie est une larme d’expression intemporelle.
  • Divorcer, c’est résoudre une énigme.
    Divorcer, c’est résoudre une énigme.
  • Quand tout est acquis, à qui appartient l’autre ?
    Quand tout est acquis, à qui appartient l’autre ?
  • Les amis, c’est comme un village sans ragot.
    Les amis, c’est comme un village sans ragot.
  • Le présent, c’est la Vie Qui fuit son passé Sans rêver de son avenir.
    Le présent, c’est la Vie
    Qui fuit son passé
    Sans rêver de son avenir.
portrait de Max

Max

Max est né à Bruxelles en 1973. C’est sa grand-mère maternelle qui, dès son plus jeune âge, l’initie à l’amour de la langue française, à sa richesse et au plaisir de jouer avec ses mots.

Il écrit ses premiers textes à l’adolescence, période de solitude emplie de doutes et de questions restées longtemps sans réponse. L’envie de coucher sur papier toutes ses émotions (conscientes et inconscientes) ne le quittera plus et l’aidera dans sa recherche du Soi.

Ses textes parleront au lecteur sensible et à l’enfant qui sommeille en chacun de nous.
Il est l’auteur de 6 recueils de poésie, 5 publiés sous le nom de Max De Backer: Les Anges sont en nous (Edilivre, 2008), Etre et Aimer (Chloé des Lys, 2011), 150 maximes solitaires (Edilivre, 2014), L’Amour est ecchymose car je suis bleu de toi (Edilivre, 2014), Eau comme trois lettres (Edilivre 2016) et un recueil publié sous le nom de Max Herbiet: Dans l’Amour de Sai Maa – Témoignage poétique d’une guérison profonde (Edilivre, 2015)